Technique et Matériaux

  

Sur un support rond en fibre de verre ou sur une toile, j’exploite les nombreuses facettes du mortier de structure en créant différents volumes et textures. Composé de poudre de marbre et de polymère acrylique, sa texture est similaire à celle du plâtre. Je transforme préalablement en pâte, puis je façonne, sculpte, ponce, grave et lisse la matière en maintes étapes pour créer ce que j’appelle des sculptures sur tableaux.


Une fois la sculpture achevée, j’applique la peinture. Je privilégie l’huile car elle me permet de jouer avec la transparence et donner de la profondeur à la couleur par la superposition de minces couches successives. Sa richesse se trouve dans sa texture et sa façon de s’amalgamer.


Dans les eaux peu profondes du Lac des Deux-Montagnes, j’ai cueilli des coquilles de moules nacrées et irisées qui m’inspirent une nouvelle série de tableaux. Placées au centre de l’œuvre, elles se déploient telles les ailes d’un papillon. C’est le point de départ autour duquel la sculpture ainsi que la couleur se construisent.